Avantages d’une boutique en ligne :

Ouvrir une boutique en ligne, c’est s’affranchir des frontières physiques, votre clientèle devient internationale et votre boutique est ouverte 24/24h.
Avec une boutique en ligne, les frais de mise en place sont très réduits, aucune charge d’implantation de fond de commerce, pas besoin d’étude de marché sur le lieu d’implantation du site.

Vous réduisez aussi vos coûts d’information et de communication, la publicité en ligne étant souvent moins coûteuse.

Votre boutique en ligne peut aussi vous servir de site Internet pour présenter votre société et vos services.

 

Contraintes d’une boutique en ligne :

Sur internet, la concurrence est rude. Les internautes acheteurs ont la possibilité de comparer très facilement les prix et se dirigent évidemment vers l’offre la plus intéressante.
Pour rester concurrentiel, plusieurs solutions :

  • Se spécialiser dans un domaine ou proposer un nouveau produit
  • Afficher des prix de vente très compétitifs en réduisant les marges ou les frais de fonctionnement
  • Présenter de nouveaux services

Il vous faudra aussi gagner la confiance des clients :

assurer une logistique sans faille dans le traitement des commandes, la gestion des stocks, le suivi des colis, le service après vente.
s’engager en terme de garantie, livraison, délais, remboursement
garantir la sécurité des paiements

 

Création d’une boutique en ligne, étape par étape :


Étude de marché
Avant de se lancer dans la création d’une boutique en ligne, il est indispensable de réaliser un bilan prévisionnel pour évaluer les coûts, les marges, bref la rentabilité de votre future boutique en ligne.

Recherche des fournisseurs
Des moteurs de recherche existent pour trouver un fournisseur : itraque, destockpro, destockplus, www.madine-france.com, http://french.alibaba.com, etc.

Choisir la ou les rubriques qui vous intéressent (par exemple : chaussure, informatique, mobilier, alimentation, médical, cosmétique, bâtiment,…), sélectionner vos lots de produits, puis adressez un email directement au vendeur à l’aide du formulaire.

Création du site de vente
Plusieurs solutions existent pour faciliter vous permettre de ventre en ligne :

  • Un support de vente aux enchères, comme Ebay, où il est possible d’ouvrir un compte professionnel,
  • Une place de marché, qui propose ses propres supports de vente aux e-commerçants, aux professionnels et aux particuliers,
  • Créer votre boutique en ligne seul ou avec un professionnel.

Le problème de ces solutions est qu’elles prennent des commissions parfois importantes et qu’elles ne présentent de manière efficace votre charte graphique.

Créaticom vous propose ses compétences pour vous permettre de créer votre propre boutique en ligne adaptée à votre image et à vos objectifs.

Traitement des commandes
Pour fidéliser ses clients, le traitement de leurs commandes doit-être irréprochable, du paiement jusqu’à la livraison et l’éventuel retour/échange produit.

Gestion des stocks
Plusieurs solutions :

  • Attendre de recevoir la commande du client avant de passer la commande chez le fournisseur ; certains grossistes acceptent de livrer directement chez vos clients sans passer par votre stock. On appelle cela du drop shipping.
  • Vérifiez les stocks de votre fournisseur et soyez certain qu’il livrera en temps voulu.
  • Établir un stock chez soi et le réapprovisionner régulièrement en fonction des tendances de commande. L’investissement de départ est important mais vous pouvez garantir à vos clients un délai de livraison court et fixe.

Paiement sécurisé sans contrat de vente à distance (VAD)

Proposer à vos clients plusieurs types de paiements : paiement en ligne, virement bancaire, chèque, espèce (En cas de retrait en magasin).
Dans le cas d’un paiement en ligne, il est indispensable de sécuriser les transactions. Les solutions de création de boutique en ligne incluent généralement cette option dans leur offre.

Pour débuter votre activité, vous pouvez passer par des prestataires qui n’exigent pas la signature d’un contrat de vente à distance. Ces solutions de paiement en ligne sont simples à installer et conviennent particulièrement aux e-commerçants dont le volume de ventes n’est pas très important :

Payline
Citelis
Cashtronics
ePay
h2e Payment

À savoir :

Tous les sites marchands proposent un système de sécurisation des transactions. Ils utilisent le protocole SSL (Secure Sockets Layer) qui permet de chiffrer les messages transmis.
Lorsqu’une boutique en ligne dispose d’un mode de paiement sécurisé, une icône s’affiche en bas à droite de la fenêtre, généralement une clé ou un cadenas.
En savoir plus sur le paiement en ligne

Paiement sécurisé avec contrat de vente à distance
Le contrat monétique VAD (vente à distance) vous permet de mettre en place un paiement par carte bancaire sur votre site. C’est un gage supplémentaire du sérieux de votre activité. Dans le cadre d’un VAD, vous déléguez à votre banque le droit de percevoir le montant des achats faits par vos clients sur votre site marchand.
Votre banque prélève en général un pourcentage du montant de la transaction, ainsi qu’une commission fixe par vente. Elle vous restitue ensuite la différence sur le compte bancaire dédié à votre activité.

Conditions d’obtention d’un VAD
Le VAD est assez difficile à obtenir, surtout si vous débutez votre activité. La banque examine votre dossier en tenant compte de plusieurs critères :
– L’ancienneté de votre compte marchand
– Votre solvabilité
– Le type de produit que vous vendez par internet
– Votre chiffre d’affaire
– Les modes de ventes alternatifs que vous proposez (ex : ventes directes)

Si le contrat VAD vous est refusé, vous pourrez renouveler votre demande ultérieurement en faisant valoir la pérennité de votre activité.

Avantages du VAD
– Avec un contrat VAD, vous pourrez utiliser le terminal de paiement électronique en ligne fourni par la banque.
– C’est votre banque qui assure le bon déroulement du paiement en ligne. Le client est redirigé sur le serveur de la banque, les données confidentielles échangées sont cryptées.
– Grâce au VAD, vous pourrez installer des solutions complémentaires permettent d’assurer la fiabilité des transactions. À l’image des service de labellisation contre les détournements bancaires de type Fia-Net.
– Les logos de ces labels sont un gage de crédibilité pour votre e-boutique.

Livraison
Pour commencer, et si les commandes ne sont ni trop nombreuses ni trop encombrantes, postez vous même les colis. Quand votre boutique gagnera en notoriété, faites appel à un transporteur (Collissimo, UPS, TNT, FedEx, DHL,…) et mettez en place un suivi des colis sur votre site, pour que l’internaute sache où en est sa commande.

Estimer aussi le montant des frais de port selon :

  • le poids des articles
  • le nombre d’articles commandés
  • la zone de livraison
  • le type de livraison : expresse, normale

Publicité

Pour faire connaître votre boutique en ligne et augmenter rapidement votre chiffre d’affaires, faites vous connaître :

  • S’inscrire sur des annuaires de boutiques comme www.boutique-ligne.net, www.depensez.com, www.e-komerco.fr, www.todooshopping.com, annuaire.binioo.com/boutiques/
  • Établir des liens.
  • Mettre l’adresse de sa boutique en ligne en lien sur d’autres sites ou boutiques
  • Parler de votre boutique sur des forums spécialisés, des blogs
  • Faire une campagne de liens sponsorisés : acheter des mots-clés pour apparaître dans les liens commerciaux des moteurs de recherche
  • Diffuser des bannières publicitaires sur le net

Obligations légales

Enregistrer un nom de domaine :
Vous devez formuler votre demande auprès de l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération ou de l’Internic. Vérifiez grâce à l’INPI que le nom de domaine n’est pas déjà utilisé. Vous pouvez aussi, auprès de l’INPI, déposer votre marque et nom de domaine.

Déclarer votre site à la CNIL :
Si vous êtes propriétaire d’une boutique en ligne, vous aurez obligatoirement à traiter des données à caractère personnel. C’est pour cette raison que vous devez déclarer votre boutique en ligne auprès de la CNIL.

Afficher les informations légales :
Voici les informations qui doivent apparaître sur votre site :
– nom du responsable éditorial
– nom et coordonnées de l’hébergeur
– nom du webmaster
– note sur les droits d’auteur / propriété intellectuelle (image et texte)
– note sur la gestion des données personnelles (conforme à la loi Informatique et Liberté)

Mettre votre contenu en conformité avec la loi, respecter :
– la loi sur la liberté de la presse, qui interdit tout contenu diffamatoire, raciste ou révisionniste
– l’article 227-24 du Code Pénal, qui interdit la mise en ligne de contenu violent pornographique ou portant atteinte à la dignité humaine
– le code de la propriété intellectuelle, qui interdit la reproduction de contenu sans l’accord de l’auteur
Vis à vis de vos e-clients
Depuis le 1er juin, date de mise en application de la loi Chatel : – vous avez l’obligation d’annoncer une date limite de livraison à vos clients
– le client doit disposer d’un numéro de téléphone non surtaxé pour vous joindre
– vous devez informer le client de l’existence de son droit de rétractation sous sept jours à compter de la date de livraison
– votre boutique en ligne doit obligatoirement comporter une adresse mail ou un formulaire de contact

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter nos experts à l’agence de communication Créaticom de Mâcon.