D’après Wikipédia, un communiqué de presse est un document court, envoyé aux journalistes dans le but de les informer d’un événement comme la création d’une société ou le lancement d’un nouveau produit. À ne pas confondre avec le dossier de presse, destiné à présenter aux journalistes l’entreprise dans son ensemble.

Le communiqué de presse est principalement destiné à être repris en tout ou en partie ou bien à donner envie aux journalistes d’en faire un article plus complet à leur façon. Créaticom peut se charger de la rédaction de ces communiqués et de l’envoi aux médias directement ou via des réseaux partenaires.

Ne pas non plus oublier le kit de presse composé des photos, vidéos ou autres sont données aux journalistes en plus du communiqué de presse. L’émergence d’Internet a conféré une nouvelle dimension au kit de presse, que l’on nomme dans ce cas Electronic Press Kit (EPK).

De nos jours, on parle aussi de plus en plus de communiqués de presse publiés sur les blogs d’actualité du Web. Ils permettent une publication unique et visible de tous, contrairement aux communiqués de presse au format papier dont une copie doit être fournie à chaque organe de presse.

Le terme « communiqué de presse » est également détourné de son sens initial qui est la transmission d’informations à la presse. Pour ce type d’utilisation, une expression plus judicieuse serait : « publication d’article en ligne ». Ces articles en ligne ont surtout une vocation d’acquisition de visibilité sur internet pour un site, notamment en permettant la mise en place de quelques liens retours (backlinks) favorisant le référencement Internet de ces sites. L’augmentation des backlinks permet aux sites d’accroître leur notoriété et d’influencer leurs positions sur les moteurs de recherche.

Il est conseillé de rédiger le communiqué sous forme d’une unique page web pour plus de clarté vis-à-vis des destinataires (organes de presses et autres visiteurs également). Le communiqué de presse reste la base de la communication avec les médias et concentre l’essentiel à communiquer à ces derniers. Il faut aussi bien réfléchir à son contenu qu’à ce qui ne doit pas y apparaitre.

Qu’est ce qu’un bon communiqué de presse ? :

Un bon communiqué de presse doit répondre aux questions suivante (QQOCPAQ) :

  • Qui
  • Quoi
  • Comment
  • Pourquoi
  • A quel prix
  • Qui contacter pour en savoir plus

Voici les 5 parties qui composent un communiqué de presse:

Création de l'agence de communication Créaticom de Mâcon

1. La date de publication & le nom de la société

Identité de l’entreprise: “Communiqué de presse Société X” / “Paris le 01/02/201X”
Diffusion: ” pour diffusion immédiate ” (sauf si vous faites un embargo jusqu’à une date à mentionner)
Faites le plus simple possible pour la société: un logo et c’est tout.

2. Le titre

Il doit résumer en 1 phrase tout votre communiqué.
Cette accroche doit être percutante: jeu de mot, un chiffre clé… C’est l’élément à travailler en premier.

3. L’accroche du communiqué

Ce petit paragraphe (2 lignes) doit résumer en quelques lignes tout le communiqué de presse, ce que doit retenir le journaliste.

4. Le corps du communiqué.

Rédigez à l’impersonnel votre texte, comme si vous étiez le journaliste qui parlait de votre entreprise.
Mettez en premier les éléments les plus importants et laisser en dernier les informations les moins essentielles.

  • Traditionnellement la structure d’un communiqué suit le moule Où? Qui? Quand? Pourquoi ?. Néanmoins, personnellement je préfère mettre en premier le Pourquoi = Pb résolu par votre produit, puis passer à la suite de l’article.
  • Si possible avoir un fil conducteur tout au long du texte avec des enchaînements naturels entre les paragraphes.
  • Toujours rajouter des illustrations (photos des produits, du site web…), avec si possible des commentaires (attention, le journaliste n’utilisera pas cette capture commentée, mais la capture ” brute “).
  • Ajoutez une mini interview de vous ou d’un de vos collègues (le top c’est l’avis d’un spécialiste extérieur à votre société) qui raconte pourquoi vous avez sorti ce produit / service..
  • Ajoutez des titres à chaque début de paragraphes avec les grandes idées à retenir, ainsi un journaliste pressé pourra lire uniquement vos gros titres et retrouver l’information immédiatement.
  • Faire passer 1 idée par paragraphe.

Sur le style de rédaction, il y a 2 écoles:

  • Les factuels: ils rédigent des phrases courtes, sans verbiage, sans chichi…. Le but étant que le journaliste ne perde pas de temps avec votre message et qu’il ne soit pas “vexé” par vos essais d’écrivaillon.
  • Les “pseudo journaliste” qui rédigent des textes avec un vocabulaire riche (mais sans répétition!), avec des mots clés et des slogans afin que le journaliste puisse les reprendre directement.

Personnellement, je conseille plutôt la seconde méthode, qui est bien plus valorisante dans le cas où le journaliste reprend mot pour mot votre communiqué de presse (ou du moins s’en inspire fortement).

5. La fin du communiqué

  • Abordez ici tous les détails pratiques: prix du produit/service, disponibilité, gamme…
  • Faites un rappel de la société, de son historique, ses produits…
  • Si vous êtes N°1 dans un secteur, rappelez-le mais en le justifiant (source GFK/médiamétrie/…), cela permettra de renforcer votre crédibilité.
  • Faites un appel à l’action ” Vous voulez plus d’information, appelez-nous au 01 XXXXXXX “.

Trop rarement utilisé par les petites entreprises, le communiqué de presse est pourtant un outil très intéressant, pour peu que l’on connaisse quelques grands principes.

Avant tout, le communiqué de presse sert à crédibiliser votre entreprise, à lui donner une stature, à construire une communication sur le long terme et à renforcer votre image par rapport à vos concurrents… et c’est aussi et surtout de la visibilité gratuite !

Vous pouvez faire un communiqué de presse lors de vos lancements de produits, animations commerciales, recrutements stratégiques…

Mais attention “trop d’informations tue l’information”, il ne faut donc pas noyer les journalistes d’infos à la moindre petite actualité.

Notez cependant que le communiqué de presse ne sert pas à vendre: dans 80% des cas ne vous attendez pas à plus d’un léger frisson de vos ventes… L’impact d’un communiqué de presse se compte sur le long terme.

  1. Un journaliste ne publie que ce qu’il juge intéressant pour ses lecteurs (résultat d’une étude, astuces et conseils, nouveau produit révolutionnaire, importante actualité juridique…), il n’est pas là pour vous faire de la publicité gratuite.
  2. Le journaliste publiera des informations impartiales: son rôle est de parler de manière objective de toutes les entreprises… ce qui veut donc dire vous et vos concurrents.
  3. Le délai de publication peut être très long, donc prenez-vous en avance (newsletter internet 1 jour – les quotidiens (TV, radio, journaux locaux…) 1 mois pour un gros article et 2 jours pour une brève – les magazines mensuels 2 mois pour un gros article et 1 mois pour un entrefilet dans les rubriques “actualités”).

Dans la mesure du possible, faites un point tous les trimestres sur vos actualités qui méritent un communiqué de presse pour programmer les communiqués de presse suffisamment en avance.